Apprendre, partager, enseigner en Polynésie française

  Actualité Newsletter Livre d'or Contacts FAQ
 
 


 
  Accueil  

PE1 : Préparer le CRPE
 Français  
 
 
 
PE2 : Lumière sur le professeur stagiaire
 
 Stages

Suivez-nous
Facebook Flux RSS
 
 

Faire une recherche :  

5/6/2012Le transit de Vénus

 
 
Le transit de Vénus Le 5 juin 2012 a lieu un évènement astronomique rare, le passage de la planète Vénus devant le Soleil. Ce phénomène, appelé le transit de Vénus, a lieu lorsque la Terre, Vénus et le soleil sont alignés.

Ce transit est similaire à une éclipse solaire, malgré la taille de Vénus, quatre fois supérieure à celle de la Lune, elle apparait plus petite, car elle est beaucoup plus éloignée de la Terre.

Il  n’est observable que deux fois par siècle, et évidemment, a lieu pendant les oraux du CRPE. Nous seront sûrement les seuls à avoir raté l’évènement du siècle !

Pour l’occasion, durant tout le mois de juin la pointe Vénus devient le centre international de commémoration historique et d’échanges
culturels et scientifiques autour du transit de Vénus.

En Polynésie, il fût observé pour la dernière fois par le navigateur James Cook, lors de son premier voyage dans le Pacifique Sud en 1769. L’objectif de sa venue était de prendre des mesures pour déterminer l’unité astronomique (une unité astronomique étant égale à la distance entre la Terre et le Soleil) avec la méthode dite de la « parallaxe ».
 
Le saviez-vous ?


   C’est en l’honneur du transit de Vénus de 1769 que la pointe Te Fauroa a été rebaptisée la pointe Vénus.
 
 
 

 


 

 
29/5/2012Le festival Hotu Ma’ohi 2012

 
 
Le festival Hotu ma'ohi 2012 La première édition du festival Hotu Mā’ohi a eu lieu à l’occasion de l’année de l’Outre-mer en 2011. Je vous invite d'ailleurs à lire l'article concernant l'année de l'Outre-mer.

Suite à son succès, tant au fenua qu'en métropole, la délégation de la Polynésie française réitère l’évènement du 29 mai au 13 juillet et organise à Paris des évènements qui ont pour but de faire découvrir les richesses de la Polynésie française.

Le thème mis à l’honneur est celui de la biodiversité (réserves naturels, protection des récifs etc.), ce qui devrait sensibiliser au tourisme vert. En effet, le développement de la Polynésie n'est pas sans conséquences pour l'environnement et des évènements comme le festival Hotu Mā’ohi rappelle son importance.

Art, tradition, culture, savoir-faire polynésiens (tatouage, pêche, agriculture, navigation etc.) sont présentés à travers des expositions pédagogiques, des ateliers, projections, débats et conférences.
Le festival est rythmé par deux périodes :


Du 29 mai au 7 juin, est célébré "Le ciel polynésien, observer, décrypter, s’émerveiller" et la place essentielle du ciel chez les polynésiens, en l’honneur du passage de Vénus le 5 juin en Polynésie.

Le deuxième moment fort a lieu du 19 juin au 13 juillet, il est dédié au thème "Polynésie, espaces de biodiversité". La faune et la flore locale forment une richesse, un patrimoine polynésien qui mérite en effet une place privilégiée dans ce festival.

Le saviez-vous ?


   41% des espèces amphibies, 33% des barrières de corail, 25% des mammifères, 20% des plantes et 13% des oiseaux sont menacées d'extinction, selon la Liste rouge de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) publiée tous les ans, d'où l'importance du choix du thème de la biodiversité.

   Le tourisme est la première industrie de la Polynésie Française, et la principale activité génératrice d’emplois, c’est à dire près de 10% de la population active. Ce genre d'évènement promouvant les richesses de la Polynésie à l'étranger est ainsi essentiel.
 
 
 

 


 

 
25/5/2012Le Heiva i Tahiti 2012, 130ème édition

 
 
Heiva i Tahiti 2012 - 130eme édition L’année 2012 célèbre la 130ème édition du Heiva, qui promet d’être haut en couleur. Cet évènement culturel est aussi cher au polynésiens qu’aux touristes.
 
La grève et le mauvais temps n’auront pas réussi à perturber l’incontournable Heiva i Tahiti.

Après l’ouverture des festivités par le 18ème Heiva des écoles, présentant 29 écoles de danse polynésienne du 25 au 26 mai et du 1er au 2 juin, c’est au tour des plus expérimentés d’enflammer la scène de To’ata du 5 au 21 juillet avec des soirées de concours de danses (‘aparima, ‘ote’a, hīvinau) et chants traditionnels (hīmene rū’au, tārava Tahiti, tārava Raromata’i, ‘ute paripari, ‘ute ‘ārearea, tuki, hīmene nota).

Des troupes de danse réputées et venus de toute la polynésie sont au rendez-vous, Temaeva, O Tahiti, Heikura Nui, Hei Tahiti, Tamariki Porani et Ahutoru Nui, mais aussi des jeunes danseurs de la catégorie des révélations, tels que Haere Mai, Tamari’i Manotahi ou encore Ori i Tahiti.
Mais il ne faut pas oublier le ‘ōrero des écoles primaires devenu un évènement annuel, le gala du conservatoire, le village du Heiva, le Heiva vā’a i Tahiti du 28 juin au 14 juin, le Heiva rima ‘ī et le Heiva tū’aro mā’ohi du 14 au 21 juillet (lancers de javelots, course des porteurs de fruits, grimpeurs de cocotiers, levers de pierre, courses de pirogues).
 
Le saviez-vous ?


   Le Heiva est organisé par l’établissement Heiva nui et la maison de la culture.
 
   Au total, pès de 3000 artistes prendront part au Heiva i Tahiti 2012.
 
 
 

 


 

 
18/4/2012Sortie du film "L’élu du Peuple - Pouvanaa te metua"

 
 
Le festival international du film documentaire océanien Après avoir reçu le prix du public au Festival international du film documentaire océanien (FIFO) 2012, le film sur Pouvanaa a Oopa « L’élu du Peuple - Pouvanaa, te metua » réalisé par Marie-Hélène Villierme est projeté en salle du 18 au 30 avril 2012.

Ce film documentaire retrace la carrière politique de Pouvanaa a Oopa à travers des images d’archive et des témoignages d’historiens ou de proches.

Ces interviews permettent de mieux comprendre le contexte historique qui a conduit Pouvanaa a Oopa a passer devant la justice coloniale tout en éclairant les situations politiques actuelles.
La façon romancée de raconter l’histoire, tout en la rythmant de témoignages, rend ce film beaucoup plus captivant qu’on ne pourrait le croire. C’est un film à voir !



Le saviez-vous ?


   Lors du FIFO, 4000 personnes ont voulu voir le film. Le film était si populaire que les organisateurs ont été contraints de rajouter des séances supplémentaires.

   Le sujet des épreuves écrites du CRPE 2012 portait sur Pouvanaa a Oopa.

   Ce leader politique du Rassemblement des populations tahitiennes (RDPT) a été exilé en France de 1959 à 1968, sans jamais obtenir de réhabilitation. Une demande de révision du procès de Pouvanaa a été demandée à la France.
 
 
 

 


 

 
18/4/2012Le salon Educ@dep

 
 
Salon educ@dep La direction de l’enseignement primaire organise le salon Educ@dep du 18 au 21 avril, juste après les épreuves écrites du CRPE. Ce salon de la maison de la Culture s'adresse à la fois aux parents, enseignants et enfants.

Conformément à la volonté de la charte de l’éducation  "une école pour tous, une école ouverte et une école performante", la communauté éducative ouvre ses portes et propose au public un moment de partages pour mieux comprendre le milieu scolaire.

Des conférences et débats sont prévus :
“La politique éducative dans le 1er degré”, “Plurilinguisme, quels enjeux pour les familles ?”, “De la culture aux mathématiques”.

Mais aussi des animations, telles qu'une classe de mer, un tournoi de beachsoccer, des ateliers de 'ōrero etc.

Les enseignants des cellules pédagogiques accueillent les élèves et font découvrir aux adultes des méthodes et outils d’enseignement de divers domaines, notamment :
L'aide rééducative :

Un maître E et un maître G sont présents pour expliquer leur travail et présenter des livres ainsi que le film documentaire "Un parmi les autres" qui expose les enjeux fondamentaux de l’institution scolaire et présente le travail des rééducateurs, ces enseignants spécialisés qui aident les enfants à trouver leur place d’élève et à passer du monde de la maison à celui de l’école.

Reo mā'ohi :

Travail de prononciation avec les enfants et essai du logiciel de reo mā’ohi (qui n'a pas encore été baptisé) inspiré du logiciel Let’s go en anglais, pour un travail intuitif en autonomie sur ordinateur.

Anglais :

Présentation du logiciel Let’s go et de l’enseignement de cette discipline. N’oublions pas que la charte de l’éducation prévoit de renforcer les langues étrangères. L’anglais jusqu’alors enseigné à partir du CM2, débute désormais dès le CM1.

Musique :

Une chorale participe à l'évènement et prouve qu'il est possible de réaliser progressivement de belles musiques à l’école primaire. Chanter, cela s’apprend !

Le centre de lecture :

Des activités sont proposées aux enfants en fonction de leur âge (débats sur le thème du rire, mimes, jeu de l’oie, remplir les bulles d’une BD…).

TICE :

Démonstration de différents tableaux blancs interactifs (TBI). Avec le Smartboard, les élèves peuvent utiliser un doigt pour écrire, ce qui est très intéressant en maternelle. Sa dernière version est multitouch, c’est-à-dire qu’elle permet à  plusieurs élèves en même temps d’utiliser le tableau. Quant à l’Ebeam, il s’utilise avec un stylet mais a l’avantage d’être portatif. Des logiciels pour l’enseignement sont fournis avec les deux tableaux blancs interactifs.
 
Le saviez-vous ?


   Vous pouvez aisément aborder ce genre d’évènement éducatif dans de nombreuses synthèse de Formation Générale. Je vous recommande donc vivement d’y participer ou de vous tenir informé de l’actualité.
 
 
 

 


 

 
Pages :<<123456>>
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement