Apprendre, partager, enseigner en Polynésie française

  Actualité Newsletter Livre d'or Contacts FAQ
 
 


 
  Accueil  

PE1 : Préparer le CRPE
 Français  
 
 
 
PE2 : Lumière sur le professeur stagiaire
 
 Stages

Suivez-nous
Facebook Flux RSS
 
 
 
 
  CRPE Littérature de jeunesse Fiches de lecture




 
 
Sommaire :
 
 


Tamariata l'enfant nuage

 
Tamariata l'enfant nuage Auteur : Patrice Guirao
Illustrateur : Sydélia Guirao
Editeur : Au vent des îles
Date de parution : 2000
Pages : 36
Langue : Français

Conseillé à partir du : Cycle 3


Note :


Résumé :


Si je vous racontais l'histoire de Tamariata, il est dit que je deviendrais un cormoran et une menteuse. Je vais prendre le risque !
Emportée par la mer, Tamariata s'échoue sur l'atoll de Nukurahiku où réside les Tupas gris. Autrefois paré des couleurs de l'arc-en-ciel, ce peuple est condamné pour sa cupidité au bannissement et à la perte de toutes ses couleurs. Le roi Tumar des Tupas, pardonne à Tamariata son intrusion sur la plage de Nukurahiku à condition qu'elle leur redonne ses couleurs à son peuple. Ainsi chaque tupa est peint de façon unique. Tumar envoit Tamariata rencontrer la Fée Lovaïna, qui explique à la petite fille comment retourner chez elle. En devenant un nuage, elle peut voyager au-dessus des terres et des océans et ainsi retrouver sa mère, non sans peine.

Mon avis :


Des images hautes en couleurs représentent chaque moment fort du récit. Les personnages sont dépourvus de visages jusqu'à la chute de l'histoire, dont les illustrations accentuent l'émotion dégagée par cette fin émouvante. Le parcours criblé d'embuches de la jeune enfant inspire la compassion. L'histoire débute et s'achève par un mot de l'auteur adressé au lecteur, apportant une petite touche d'humour.

Pistes de travail :


Conformément au programme de Sciences du cycle 3, ce livre peut être travaillé en parallèle à l'étude des états et changements d'état de l'eau du chapitre de la matière ainsi que du trajet et de la transformation de l'eau dans la nature du chapitre de l'éducation à l'environnement.

Mise en constellation possible :
La petite sirène : Dans l'oeuvre patrimoniale de La petite sirène, celle-ci devient une écume. Tout comme Tamariata.


La petite sirène

 
Auteur : Hans Christian Andersen
Date de parution : 1837
Langue : Français

Conseillé à partir du : Cycle 3
Figure sur la liste de références des oeuvres de littérature de jeunesse du cycle 3


Note :

Symbole de la ville, la statue de la petite sirène siège dans le parc Churchill du port de Copenhague.

Résumé :


La petite sirène n'a pas de jambes, mais une queue de poisson; elle réside sous la mer avec son père, sa grand mère et ses cinq soeurs et ne connait de la vie sur terre que les histoires que lui ont contées ses ainés. Ce n'est qu'à l'âge de quinze ans, qu'une sirène est autorisée à nager jusqu'à la surface. Lorsqu'enfin la petite sirène atteint cet âge, elle aperçoit un charmant prince humain sur un bateau. Une tempête s'abat sur le navire. La petite sirène sauve le prince de la noyade, le ramène au rivage et s'enfuit lorsqu'une femme apparait. Cette femme s'approprie le mérite du sauvetage du prince.

Selon la grand mère de la petite sirène, les hommes vivraient moins longtemps que les sirènes, mais auraient une âme éternelle. La petite sirène peut devenir humaine si un homme l'aime au point de l'épouser. Elle demande alors à la sorcière des mers de lui donner des jambes afin de réaliser son rêve. Ce sortilège lui coûtera sa magnifique voix.

Le prince découvre la petite sirène sur la plage et s'attache à cette jolie demoiselle muette. Mais son coeur ne bat que pour la femme qui l'aurait sauvé. Le roi destine son fils à une princesse. Le prince doit se rendre dans un château pour rencontrer sa promise. Il se trouve que la princesse est justement celle qui a fait fuir l'ondine sur la plage après la tempête.

Les soeurs de la petite sirène ont donnés leurs cheveux à la sorcière pour ensorceler un couteau, qui en tuant le prince, rendrait sa forme originelle à la sirène. Malgré son coeur brisé, celle ci ne peut se résoudre à tuer le prince. La petite sirène se jette à la mer et devient écume.

Mon avis :


Andersen est un auteur classique et La petite sirène est l'un de ses contes les plus réputés. Ce livre patrimonial est à lire absolument !

Pistes de travail :


Les enfants connaissent surtout la version Disney de la petite sirène. La mise en réseau du texte patrimonial est abordable en cycle 3 et intéressante pour le parcours de lecture. En effet les écarts entre les versions donnent du sens et de la profondeur à la représentation du texte. Le texte est pourvu de vocabulaire riche et de structures de phrases complexes qui méritent qu'on s'y attarde.

Mise en réseau possible :
Tamariata l'enfant nuage de Patrice Guirao : Dans l'oeuvre patrimoniale de La petite sirène, celle-ci devient une écume. Tout comme Tamariata.
L'Odyssée d’Homère, traduit par Leconte de Lisle, remaniée par Bruno Rémy : S'attache au mât de son navire pour ne pas céder aux charmes des sirènes.
Maman d'lo de Axel Godard : Le père de Cècette disparait en mer, enlevé par la Maman D'lo.

Pour aller plus loin :


Vous pouvez :
 
 






Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement