Apprendre, partager, enseigner en Polynésie française

  Actualité Newsletter Livre d'or Contacts FAQ
 
 


 
  Accueil  

PE1 : Préparer le CRPE
 Français  
 
 
 
PE2 : Lumière sur le professeur stagiaire
 
 Stages

Suivez-nous
Facebook Flux RSS
 
 
 
 
  CRPE Reo mā'ohi Connecteurs logiques


Que ce soit à l'oral ou à l'écrit, l'emploi des connecteurs logiques enrichit votre discours. Ces connecteurs font des liens entre vos phrases, ce qui rend votre discours plus cohérent, structuré et uniforme, vous évitez ainsi une juxtaposition de phrases qui pourraient sembler décousues aux yeux du correcteur.

Si vous avez un niveau assez faible en tahitien, je vous recommande de vous forcer à utiliser le plus possible de phrases de liaisons à chacune de vos rédactions.

Au début, gardez votre fiche à côté de vous et essayez de voir où est-ce que vous pourriez mettre tel ou tel lien dans votre texte, variez les phrases, prenez des risques, c'est le moment, car le jour de l'examen il faut que vous soyez sûr de ce que vous écrivez ou dites.

Révisez l'orthographe et la prononciation de ces phrases de liaisons pour les apprendre par coeur, à force de les utiliser, cela va devenir automatique, je vous le garantie !

N'hésitez pas à utiliser la ponctuation pour marquer les groupes de sens/groupes de souffle de vos phrases, ce qui facilitera la compréhension de vos correcteurs.

Conséquences


Nō reira : donc ; c’est pourquoi ; c’est pour cette raison
Nō reira sujet e verbe ai : donc
Nō reira, phrase : donc
Exemple :
E pe'ape'a rahi tō'u, nō reira vau e ani ai iā ‘oe ‘ia tauturu mai : J'ai de gros problèmes, c'est pourquoi je te demande de l'aide.
E pe'ape'a rahi tō'u. Nō reira, e ani vau iā ‘oe ‘ia tauturu mai : J'ai de gros problèmes. Donc, je te demande de l'aide.

Verbe maoti : donc
Exemple :
'Aita e mā'a i te fare, e haere maoti rātou i te fare tāmā'ara'a : Il n'y a pas de nourriture à la maison, donc ils iront au restaurant.

I muri iho/mai : puis ; ensuite
Exemple :
'Ua hiti te mahana i te hora ono. I muri mai, 'ua tere 'ona mai te pae i te hiti'a o te rā e tae atu i te pae i te tō'o'a o te rā : Le soleil s'est levé à six heures. Puis, il a voyagé d'Est en Ouest.

Te aura’a rā ïa ē : cela signifie
Exemple :
'Ua here au iā 'oe, te aura'a rā ïa, e nehenehe tā'oe e 'ani iā'u i te mau mea ato'a : je t'aime, cela signifie que tu peux tout me demander.

E tāpa’o fa’a’ite ïa  : c’est un signe qui montre
Exemple :
E manu i 'ō nei, e tāpa’o fa’a’ite ïa ē, e fenua i piha'i iho : il y a des oiseaux ici, c'est un signe qui montre qu'il y a une terre non loin de là.

‘A rahi…’A rahi ato’a… : Plus…plus…
Exemple :
‘A rahi tōna moni, ‘a rahi ato’a tōna ha’amāu’ara’a : plus il a d’argent, plus il le gaspille
‘A haere ‘o Hiro i te rahi, ‘a haere ato’a tōna turituri i te rahi : plus Hiro grandit, plus il devient désobéissant

‘Ina’a / i te mea ē : puisque ; comme
‘Ina’a, e…,e…ïa
Exemple :
‘Ina’a, e mea ‘aravihi ‘oe nō te ‘ohipa tanu, e tanu ïa ‘oe i te tiare : puisque tu es habile pour planter, plante donc des fleurs.


Causes


Nō te mea : parce que
Exemple :
'Ua reva 'ona, nō te mea e mea riri 'ona : il est parti, parce qu'il est contrarié.

I te mea (ho’i) : parce que
Exemple :
'Ua tāniuniu vau, i te mea ho'i e hina'aro vau e fārerei iā'oe : Je t'ai téléphoné, parce que je veux te rencontrer.

Inaha (ho’i) : en effet
Exemple :
E tamatoa maita'i 'ona, inaha ho'i, e tauturu noa 'ona i tāna mau metua : c'est un bon garçon, en effet, il ne cesse d'aider ses parents.

‘Aua’e/ ‘aua’a : grâce, heureusement, à l’exception de
‘Aua’e X i/e verbe ai sujet
Exemple :
'Aua'e tāna mau metua, e moni tōna : grâce à ses parents, il a de l'argent.
‘Aua’e teie ta’ata i manuia ai mātou : nous avons réussi grâce à cette personne.

Te tumu ïa : la raison de cela est
Exemple :
'Ua tihepuhia 'ona, te tumu ïa, e ta'ata 'ana'anatae 'ona : il a été embauché, la raison de cela est que c'est une personne motivée.

Nō : à cause ; pour
Exemple :
'Ua here 'ona iāna nō tōna moni : elle l'aime pour son argent.

Tei x sujet : sujet dépend de x
Exemple :
Tei te huru o te reva te manuiara’a o te ta’urua : la réussite de la fête dépend du temps.
Tei iā ‘oe te fa’aotira’a : la décision dépend de toi.

Pour indiquer la coïncidence de deux procès :
Te x-ra’a sujet, te y-ra’a ïa sujet
Te taera’a vau i Papeete, te ha’api’ira’a ïa vau e parau nō roto i te reo tahiti : c’est en arrivant à Papeete que j’ai appris à parler en tahitien.

Nā :
Responsable
Nā te ‘ava’ava ta’ero e fa’a’ino i tō ‘oe roro : c'est la drogue qui détruit ton cerveau.
Bénéficiaire
‘Ua ho’o vau i te ū nā ‘aiū : j'ai acheté du lait pour bébé
Relation entre deux termes
Nā Teva terā puta : ce livre est à Teva


Hypothèses


Peneia’e / paha : peut-être
Exemple :
Peneia'e, e haere mai 'ona ananahi : peut-être qu'il viendra demain

E riro ē : il se pourrait que ; il va peut-être ; il y a environ
E riro sujet i te procès
Exemple :
E riro ‘outou i te fa’aau mai iā’u i te ma’a parau ra ē : vous m’appliquerez peut-être ces paroles

E mahere ē /  e au ra ē: Il semble que ; il est probable que ; on dirait que ; être environ
E mahere i te verbe : indique un événement qui va probablement se produire.
Exemple :
E mahere 'ōrua i te 'ite pāpū i te reira : Vous constaterez cela

Nō reira mai paha : c’est peut-être pour cela
Exemple :
'Ua roa'ahia 'ona i te ma'i, nō reira mai paha 'ua reva 'oi'oi 'ona : il est malade, c'est peut-être pour cela qu'il est parti plus tôt.

E'ita e 'ore ē (double négation : il n'est pas sans) : certainement que
Exemple :
E'ita e 'ore ē, 'ua here 'ona iāna noa atu 'aita 'ona i fa'a'ite i te reira : certainement qu'il l'aimait, même s'il ne le montrait pas.

āhiri / ‘āhani : si, supposition irréelle, passée
āhiri …, … ïa
Exemple :
āhiri Teva i haere mai, ‘ua tāmā’a ïa tātou : si Teva était venu, on aurait déjeuné ensemble.
 
Mai te peu ē : si, supposition irréelle, future
Exemple :
Mai te peu ē e pe'ape'a tā'oe, e tauturu vau iā'oe : si tu as des problèmes, je t'aiderais.


Antithèses


E mea ‘ē roa atura rā : au contraire
Exemple :
'Aita 'ona e tūtava. E mea ‘ē roa atura rā, e ta'ata hupehupe 'ona : il ne fait pas d'efforts. Au contraire, c'est une personne paresseuse.

Nō hea ho’i : en fait ; en réalité (on s’est trompé)

Terā rā : mais
Ho’i / noa ā / noa (atu/a’e/mai) ai (se place après le verbe) : bien que, malgré, même si
Noa atu (ā) ‘aita sujet i verbe : bien que sujet ne verbe pas
Noa atu (ā) sujet i ‘ore i verbe : bien que sujet ne verbe pas
‘ātīrā noa atu (ra) : peu importe ; quoique ; pas grave

Noa atu : bien que ; malgré que ; même si ; peu importe si
…noa atu e moni rahi
… noa atu te ua rahi

‘āre’a : quant à
E ta’ata ta’iri pahu ‘o Pito. ‘āre’a Māmā rū’au, e ha’une ‘ona i te pe’ue.

‘Aita te… : il n’y a pas le
‘Aita e… : il n’y a pas de

E’ere te… i te mea… : propriété
E’ere te … i te… : nature
E’ere te ‘ava i te mea maita’i : l’alcool n’est pas bon
E manu terā, e’ere rā i te ‘īta’eta’e : c’est un oiseau mais pas une sterne blanche
‘Ua reva te pahi, e’ere rā ‘o Kevin : le bateau est parti mais pas kevin


Ajouter une idée


Hau atu ā (i te reira) : de plus
‘Oia ato’a : de même ; et aussi
Inaha (ho’i) : en effet
‘Oia mau : certes
‘E tē vai atu ra : et bien d’autres, etc.
Mea maita’i tātou ‘ia māramarama mai ē,… : Il serait préférable que nous soyons clair
‘Eiaha ‘ia mo’ehia : il ne faut pas oublier


Donner un avis


Iā’u nei : selon moi
Iā’u (ïa) mana’o : à mon avis
I tō’u mana’o : à mon avis
‘Ia au i tā’u i ‘ite/māramarama : selon ce que j'ai vu/compris
‘Ia au i te mau pāpa’i a auteur : selon les écrits de…

Adverbes pour qualifier un procès :
Procès + adverbe
‘Ua tae ‘oi’oi te pāhi i teie po’ipo’i : le bateau est arrivé tôt ce matin
‘Ua rave ‘oto ‘ona i tōna ‘ohipa : il a fait tristement son travail
Correspondance, similitude, harmonie : aimer ; bien aller à quelqu’un ; ressembler à , selon ; avoir l’air de
 
E au vau i te i’a : j’aime le poisson
E mea au nā’u te i’a
E au tō’oe ‘utu i tō te ‘ō’iri :
ta bouche ressemble à celle du baliste
‘Ia au i te ‘orometua reo tahiti : selon le professeur de tahitien

Pour indiquer la surprise :
‘Ua reo : quel voix !
‘Ua nehenehe : que c’est beau !
‘Ua to’eto’e i’ō nei : qu’il fait froid ici !
‘Ua ve’ave’a : qu’il fait chaud


Faire un exemple


’Ei hi’ora’a : par exemple
Hō’ē hi’ora’a : un exemple
‘Ia rave tātou i te hōho’a/hi'ora'a o te….e ‘ite tātou ē,… : en prenant l'image/l’exemple de… nous voyons que


Indications temporelles


I te mātāmua : au commencement
I muta’a iho / i muta’a a’enei : autrefois
I te tau tahito : aux temps anciens
I te tau mātāmua : aux temps anciens
I terā anotau : à cette époque
I terā ra tau : en ce temps
I reira : à ce moment (par rapport à l’action précédente), ici
‘Ia : lorsque
A verbe noa ai : pendant que
‘Aita noa iho i maoro / ē maoro iti a’era : peu de temps après
ē tae (roa/noa) atu i te / ē … atu : jusqu’à
E durée te maoro : pendant… ; durant   

‘A durée i teie nei : depuis durée jusqu'à aujourd'hui
‘A maha ava’e i teie nei : il y a quatre mois

Mai te moment : depuis le moment
E … i teienei : cela fait x jours/semaines/mois/années maintenant
Mai reira mai ā : depuis lors
'A tau noa atu / ē a muri noa atu / ē a tau a hiti noa atu : à jamais ; pour toujours
Noa ā / tāmau noa sujet i te verbe : souvent
Nō a muri atu : pour l’avenir
I ma’iri : passé
I ma’iri a’e nei : dernier
I mua nei / i muri nei : prochain
Hou ; i mua a’e : avant

Antériorité d’un moment par rapport à un autre, avant de/le
Hou + te + procès + ra’a, hou te hora x, hou te mahana rahi
Hou te fānaura’a :
avant l’accouchement
Juste avant que ne commence
Hou + sujet + a + procès + ai :
E tāniuniu vau iāna hou ‘ona a reva ai :
je l’appellerai juste avant qu’il ne parte
Hou + a + procès + ai + sujet
Hou a piha’a ai te ū, tūpohe i te umu :
avant que le lait ne commence à bouillir, coupe le feu
Avant l’action, mais pas forcément juste avant
Hou + sujet + i + procès + ai (accompli)
Hou + sujet + e + procès + ai (habituel, à venir)
E tāniuniu vau iā ‘oe hou ‘oe e reva ai :
je t’appellerai avant que tu ne partes

Chose d’un moment précis du passé mais qui est finie
I…na
I po’ia na vau, ‘ua fa’a’amu mai ‘outou iā’u :
j’avais faim, vous m’avez nourri

Chose juste avant mais qui est finie
I…iho nei
I tāmā’a iho nei mātou :
nous venons juste de manger


Décrire


Tē vai nei : il y a
Tē vai ato’a ra : il y a aussi
….e vai nei i roto i te : … qu’il y a dans

Situer dans l'espace sans locatif : Tei + repère + repéré
Tei uta te fare

 
Avec locatif : Tei + locatif + repéré + i + repère
Tei roto te fare i te fa’a


Nā : ensemble spécifique et homogène
Nā metua, nā mata
Nā ta’ata e toru


E mea nā ni’a i te : mode de déplacement

Superlatif
E mea… a’e… i te/iā
E mea moni a’e terā tia’a i terā :
ces chaussures sont plus chers que celles là


Conclure


‘Ei pū’ohura’a / ‘Ei fa’ahopera’a : en conclusion
Nō te fa’ahope / fa’aoti : pour finir


Expressions utiles

Expressions utiles :
Hō’ē noa rāve’a e verbe ai maoti rā te verbe-ra’a i te nom : le seul moyen de verbe est
Maoti/maori rā : excepté, sauf, ne…que, grâce à, heureusement, à savoir, c’est-à-dire
‘Ua haere pauroa te ta’ata i rapae maoti rā ‘o Léo : ils sont tous allés dehors sauf léo
Hō’ē noa rāve’a e manuia ai i te hi’opo’ara’a maoti rā te ravera’a i te ‘ohipa

Te …. rahi-roa-hia : le plus
Te va’a te tū’aro au-rahi-roa-hia : la pirogue est le sport le plus apprécié
‘Ei…,’ei… e ora ai i tāna ma’i : il faut… pour guérir sa maladie
Hō’ē ā huru : c’est pareil
ā : même

ïa : anaphorique de rappel
Ex : terā ta’ata i 'ō e ta’ata ha’avare īa
‘ia :
souhait / désir, précède le verbe ; lorsque
Ex : ‘ia ‘ite te pīahi i te parau te i’oa
:
introduit pronoms personnels / noms propres
Ex :  iā na

Adverbes de direction de la classe mai :
Mai : vers l’énonciateur
Iho : près de l’énonciateur ; à côté ; en même temps
Atu : loin de l’énonciateur
A’e : de bas en haut
Valeur temporelle, dans l’ordre : Ihora, a’era, atura, maira
‘Ua tae maira ‘oia, pārahi ihora, rave maira i te ve’a, tai’o ihora, ‘e ‘aore i māhia, vare’a atura (‘oia) i te ta’oto : Il arriva, s’assit, prit le journal, lu et s’endormit bientôt
 
Simultanéité de plusieurs termes :
E ‘urī tāna ‘e te pi’ifare : il a des chiens et des chats
E horo vau ‘e e ‘ōu’a ho’i : je cours et je saute
Te ta’ata i pō’ara iā Léo ‘e i moto iāna : l’homme qui a giflé et boxé Léo
Nom + pronom duel + nom
‘Ei hi’ora’a : ‘Ua inu ‘o Léo rāua ‘o Kevin i te ū
‘A verbe noa atu ai :
participe présent. En faisant
Phrase, mā te verbe : Verbe au participe présent. Mā te horo : en courant
 
Démonstratif de rappel :
Taua nom ra : ce nom
I te reira : cela
ïa : cela
Hō’ē hi’ora’a : Te mau ture ‘āpī, nō te mau ta’ata ato’a īa
 
Mea tītauhia ‘ia : il faut
 
Mea mā : un peu ; plutôt
Pi’ihia / tuōhia / Topahia / ma’irihia te i’oa : s’appeler
‘O ….. te i’oa i topahia (iā/i te…)
‘Ua topahia te i’oa ‘o ……. iā …….
…. tei topahia te i’oa ‘o ….


La voix passive
procès-hia + sujet + e te/e + complément d’agent
‘Ua ‘amuhia te ‘iore e ana : la souris a été mangée par lui
procès-hia + sujet + i te + moyen, outil
‘Ua tūpararīhia te ‘ōpani i te ‘ōpahi : la porte a été détruite à la hache
 
Participe passé, adjectif verbaux/participe adjectivé
‘Ua ha’amauhia te ture ‘āpī : la nouvelle loi a été instaurée
E mea feti’ahia te ra’i : le ciel est étoilé
 
Tournure impersonnelle : on, quelqu’un
‘Ua parauhia mai au ē, e fifi tō’oe : on m’a dit que tu avais des problèmes
 
 
 






Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement