Apprendre, partager, enseigner en Polynésie française

  Actualité Newsletter Livre d'or Contacts FAQ
 
 


 
  Accueil  

PE1 : Préparer le CRPE
 Français  
 
 
 
PE2 : Lumière sur le professeur stagiaire
 
 Stages

Suivez-nous
Facebook Flux RSS
 
 
3/4/2012Le Baiser de la Lune, un film polémique

 
 
Le baiser de la lune Sébastien Watel a réalisé en 2010 le film d’animation Le baiser de la lune. Ce court métrage d’une durée de 26 minutes, présente la relation homosexuelle de deux poissons en s’inspirant, selon son réalisateur, des méthodes des contes de fées. En 2010, il était prévu que ce film soit diffusé dans les classes de CM1 et CM2 et serve d’outil pédagogique pour transmettre aux élèves la tolérance envers l’homosexualité.

Plusieurs associations l’ont accusé d’incitation à l’homosexualité, ont demandé son interdiction "au nom du respect de la neutralité de l'Education nationale",
ont dénoncé une "intrusion dans l’intimité de jeunes enfants" et ont même fait signer une pétition.

De l’autre côté, des syndicats s’insurgeaient contre "une levée de boucliers homophobes visant à démolir ce projet de sensibilisation à la diversité en direction des publics jeunes" et certains s’indignaient qu’il ne s’agisse que d’un "simple et innocent conte". Les contes sont pourtant très complexes et remplies de subtilités, comme l’a montré Bruno Bettelheim dans Psychanalyse des contes de fées.

Le dernier mot était finalement revenu au ministre de l’éducation Luc Chatel, "Le Baiser de la Lune n’a pas vocation à être diffusé en primaire". Il a ainsi affirmé : "Je dis oui à la lutte contre l'homophobie, oui à la lutte contre les discriminations, oui à la sensibilisation de nos lycéens et de nos collégiens, mais je pense que traiter ces sujets en primaire, ça me semble prématuré".

En 2012, après deux ans de polémique, le film Le baiser de la Lune a été autorisé à être distribué aux enseignants et éducateurs. Le film pourra sensibiliser les élèves contre l’homophobie. Le réalisateur souligne que ce film parle d’amour et non de sexualité. Selon lui "Ce sont les adultes qui réduisent bien souvent l'homosexualité à des relations sexuelles". Sébastien Sihr, secrétaire général du Snuipp, premier syndicat des enseignants fait remarquer que "l'apprentissage de la tolérance et le refus des discriminations est au programme en primaire".

Et pourtant, même si ce film est désormais officiellement autorisé, les polémiques perdurent. Des parents refusent toujours que leurs enfants voient ce film. Certains membres de la communauté éducative ne restent pas convaincus du bien fondé du visionnage de ce film, voire y voient des aspects plutôt négatifs. Peut-on traiter des sujets tabous à l’école primaire ? Il y a tellement de chose à traiter à l’école primaire et tellement de choses qu’on n’aura pas le temps d’aborder…

Synopsis officiel


Prisonnière d’un château de conte de fée, une chatte, "a vieille Agathe", est persuadée que l’on ne peut s’aimer, que comme les princes et princesses. Mais cette vision étroite de l’amour est bouleversée par Félix, qui tombe amoureux de Léon, un poisson-lune, comme par la lune, amoureuse du soleil : deux amours impossibles, pour "la vieille Agathe".

Pourtant, en voyant ces couples s’aimer, librement et heureux, le regard de la chatte change et s’ouvre à celui des autres. C’est ainsi qu’elle quitte son château d’illusion et se donne enfin, la possibilité d’une rencontre…



Le saviez-vous ?

  
   Le Baiser de la lune a reçu le prix Pierre Guénin contre l’homophobie en 2010.

   Ce film a été financé par le Haut commissariat à la jeunesse à hauteur de 3000 euros.  
 
 
 

 
• Autres articles pouvant vous intéresser :
Visite de l'usine de jus de fruits de Moorea
Uniforme dans les collège dès la rentrée 2012
Le salon Educ@dep
Le Printemps des Poètes 2012 : Enfances


• Catégorie liée :
education 2012


• Commentaires : Cliquez ici pour laisser un commentaire

 
Aucun commentaire n'a été laissé sur cet article. Soyez le premier à laisser un commentaire !
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement